Edouard André (1833-1894) ; une famille, un homme, une collection ; de la banque au musée Jacquemart

0 Aucun avis client

Neuf

 
Expédié sous 4 semaines
Livraison à 0.01 € voir conditions

Fiche détaillée de "Edouard André (1833-1894) ; une famille, un homme, une collection ; de la banque au musée Jacquemart"

Résumé
Edouard André, aidé de sa femme Nélie Jacquemart, fait de son hôtel particulier un lieu d'exposition des collections qu'il constitue à partir des années 1850. Cet hôtel, le seul qui nous soit parvenu dans son intégrité, est devenu le musée Jacquemart-André. Edouard André dispose d'un patrimoine considérable hérité de sa famille, l'une des grandes fortunes françaises. Les André, négociants originaires du Vivarais tôt convertis à la Réforme, s'établissent à Nîmes en 1600. Ils étendent leur 'maison' à Genèves et à Gênes, puis à Paris et à Londres. Au XVIIIe siècle, la maison André devient une banque renommée qu'on retrouve au siècle suivant dans toutes les grandes opérations financières, aux côtés de Jacques Laffitte ou des Rotschild. Avec les Mallet, Hottinger, Delessert, entre autres, elle représente longtemps la haute banque protestante. Virginie Monnier nous entraîne dans l'épopée de cette famille et dans l'histoire de son dernier représentant. Grand collectionneur, Edouard André fut aussi
 
 
 
x