Contre l'art global ; pour un art sans identité

Pour un art sans identité

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "Contre l'art global ; pour un art sans identité"

Résumé
L'art global n'est pas tant un art intégral qu'un art intégralement intégré, ayant -après l'échec de ce qu'il pouvait encore y avoir de velléité critique dans le postmodernisme et le constat que toute visée critique se trouve inexorablement absorbée par ceci même dont elle entend faire la critique- abandonné toute dimension critique qui supposerait un ailleurs, s'appliquant sans relâche à faire passer dorénavant toute ambition critique pour réactive.
Tout au plus, quitte à se confiner dans un rôle d'animation culturelle, d'entertainment, et à se diluer dans l'industrie du spectacle, l'art global, comme avant lui l'art total, aimerait-il pouvoir illusoirement réenchanter un monde désenchanté, un monde que l'actuelle globalisation -dont il est partie constituante- désenchante pourtant toujours davantage.