Nietzsche et Strindberg ; psychologie de la connaissance

Psychologie de la connaissance

0 Aucun avis client

 
Occasion
16.67 € Acheter
 

Fiche détaillée de "Nietzsche et Strindberg ; psychologie de la connaissance"

Résumé
Toutes les créations de l'esprit humain sont marquées par des facteurs étrangers aux lois de leur discipline propre.
Ceci est vrai jusque dans les sciences exactes, et a fortiori dans les sciences humaines, la philosophie et la littérature, où la personnalité de l'auteur est un élément fondamental. Il est donc légitime de se demander dans quelle mesure ces " perturbations " extérieures bouleversent la structure et le contenu d'une création intellectuelle. Cette question a déjà été abordée du point de vue sociologique.
Avec sa Psychologie de la connaissance, Nicols Milochevitch entreprend de relire les oeuvres à la lumière des complexes psychologiques de leurs auteurs. Evitant, cependant, toute réduction abusive, le philosophe considère que les facteurs sociaux et psychologiques possèdent leur dynamique propre, et que seule une analyse concrète peut montrer laquelle de ces deux influences imprègne de manière déterminante une création de l'esprit.