Diana Micherner ; silence me

Photographies

(Auteur)

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "Diana Micherner ; silence me"

Résumé
Je photographie ce que je photographie parce que c'est une obsession.
Diana Michener
La sentence peinte sur la poitrine, Silence Me, et dont la violence est renforcée par le coup de pinceau noir qui clôt et élimine la bouche à la fois, si elle peut ouvrir sur bien des interprétations, nous semble métonymique de l'ensemble de l'oeuvre. jamais de tels chocs n'auront engendré une telle qualité de silence.
(...) Si l'on considère les images de Diana Michener, dans leur ensemble, on est frappé par la manière dont elles excluent l'approche unilatérale, dont elles articulent, font coexister, j'allais dire miraculeusement, des perceptions, des idées, des tensions antagonistes ou hétérogènes. (...) Diana Michener fait valoir la profonde continuité entre l'oeuvre et le mythe, l'expérience esthétique et l'expérience métaphysique.
François Leperlier