La littérature française et la connaissance de Dieu

1800-2000

(Auteur)

0 Aucun avis client
Neuf

 
Expédié sous 7 jours
Cofinoga

Payez en 3 fois à partir de 90€ d'achat.

Fiche détaillée de "La littérature française et la connaissance de Dieu"

Résumé
Volume I - Le renouveau des questions : la raison, le sentiment, la foi Après la crise révolutionnaire, Chateaubriand sauve le christianisme non par ses prises de position politiques mais par la vision de l'amour qu'il puise dans la poésie. Cela paraît aussi, de façon plus libre, chez d'autres écrivains tels Madame de Staël, Ballanche, Maine de Biran, Nodier. Le romantisme est l'un des temps les plus intenses de la méditation religieuse du XIXe siècle. Lamennais et Lacordaire définissent ce que pourrait être l'amour dans la politique. Le réalisme de Balzac n'exclut pas le point de vue chrétien qui est finalement le point de vue de la joie dans la douleur et dans l'abaissement des échecs inéluctables. Lamartine affirme l'unité de Dieu et l'espérance du suprême pardon à travers un amour toujours vainqueur et toujours désespéré. Volume II - Les grandes synthèses : positivisme, idéal, visions Baudelaire pousse la quête de l'absolu jusqu'au point où il s'identifie au néant et où la compassion
 
 
 
x