Le cinemascope ; entre art et industrie ; cinemascope between art and industry

(Auteur)

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "Le cinemascope ; entre art et industrie ; cinemascope between art and industry"

Résumé
Trois quarts de siècle après l'invention par l'astronome Henri Chrétien de l'Hypergonar, pièce maîtresse du CinémaScope, et un demi-siècle après le lancement du procédé par la Twentieth Century Fox, il est intéressant de se pencher sur l'étonnante aventure de cette innovation et sur l'influence qu'elle a eue sur l'évolution du cinéma.
Eric Rohmer, revenant en 2000 sur l'enthousiasme qui fut le sien lorsqu'il s'appelait encore Maurice Schérer, nous incite à revisiter cette page de l'histoire du cinéma qui n'est pas encore tournée. On constate en effet, depuis quelques années, un regain d'intérêt des producteurs et des réalisateurs pour les tournages avec des optiques anamorphiques, peut-être sous l'influence du 16/9 télévisuel. Il n'est pas jusqu'à certains tournages en technologie numérique qui n'aient recours à l'anamorphose.