Le gardeur de silences

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "Le gardeur de silences"

Résumé
Bien que l'art dramatique se décline en nombreuses définitions, il semble acquis que toutes les pièces (dignes de ce nom) transportent l'esprit de leur temps. Chez Fabrice Melquiot les titres sont déjà évocateurs : Le Diable en partage, Percolateur blues ou ici Le Gardeur de silences. A première vue, on peut penser à quelqu'un qui sait se taire ou, parce que " silences " est au pluriel, à une personne qui sait que la parole est d'argent et le silence d'or. En fait, il s'agit d'autre chose.

Melquiot nous présente un bruiteur à la retraite, qui faisait des feuilletons pour la radio et des documentaires. Il inventait des bruits, il les capturait. C'était un chasseur de bruits sauvages. Il a tout enregistré, la moindre goutte d'eau. Et pendant l'absence des parents, c'est sa petite-fille qui s'occupe de lui.