Une contribution a la mesure de la mobilite intergenerationnelle

Impression A La Demande

(Auteur)

0 Aucun avis client
Neuf

 
Expédié sous 13 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions

Fiche détaillée de "Une contribution a la mesure de la mobilite intergenerationnelle"

Résumé
Ce travail fait une distinction entre trois conceptions logiquement incompatibles de la mobilité : le mouvement, l'égalité des opportunités ou autrement dit l'égalité des chances de bien-être, enfin l'égalité des chances devant la vie. Selon l'idée du mouvement général, les positions des enfants doivent différer le plus de celles des parents ce qui traduit une préférence pour les enfants des plus pauvres et une aversion pour les enfants des plus riches. Par contre, lorsque l'on mesure l'égalité des chances, il est nécessaire d'adopter une position individualiste dans laquelle tous les enfants sont traités et valorisés de manière anonyme, indépendamment de leur origine. Si l'on désire valoriser les différences de revenus des enfants, nous parlons d'égalité des opportunités. Si l'on ne souhaite pas hiérarchiser les différences de revenus des enfants, nous parlons d'égalité des chances devant la vie. L'apport majeur de ce livre est que ces trois approches sont logiquement incompatibles entre
 
 
 
x