Correspondance generale - vol04 - 1926-1929

0 Aucun avis client
Neuf

 
Expédié sous 8 jours

Fiche détaillée de "Correspondance generale - vol04 - 1926-1929"

Résumé
Dans les années 1926-1929, Roger Martin du Gard a atteint, grâce aux premiers Thibault, la notoriété. Installé au Tertre, qu'il a refait à sa mesure pour y écrire en paix, il est animé par une force dominante : le désir de bâtir son oeuvre. L'élan créateur marque ces années pleines, la "belle saison" du romancier. Ses idées littéraires s'affirment, tant dans les conseils qu'il donne à ses cadets (Bost, Dabit, Jouhandeau, Prévost, Tardieu... ) que dans les inimitables critiques de livres, franches jusqu'à la cruauté, mais toujours généreuses, qu'il assène à ses amis. Par-delà les livres, c'est la vie concrète, suivie de mois en mois, de la littérature, des revues, du théâtre, du jeune cinéma qu'évoquent tant de lettres à Paulhan, Schlumberger, Maurice Martin du Gard, Louis Jouvet, Marc Allégret. Plus largement encore, c'est l'époque entière qui se dévoile ici, vue par un observateur équitable mais passionné et chaleureux. La toile de ses amitiés devient pour nous un guide de la société littéraire
 
 
 
x