Capharnaüm

Preface De Jean Orizet

(Auteur)

0 Aucun avis client
Neuf

 
Expédié sous 2 semaines

Fiche détaillée de "Capharnaüm"

Résumé
Je ne doute pas que mon impertinence " d'utiliser " René Char, surprendra plus d'un visiteur... mais si un poète doit laisser des traces (des poèmes comme les tesselles d'une mosaïque) il ne doit pas pour cela déposer ses empreintes dans les rêves d'un autre, fut-il son père ou son mentor. René Char est mon ami, mon amitié (dans un seul sens pour cause de décalage horaire) s'est tissée en le lisant, nous nous sommes parlés... les poètes ont des silences qu'eux seuls peuvent entendre. D'autres sont aussi mes amis, sans oublier Bach ; mais comme un bateau je ne suis pas amoureux des vagues, elles me portent, me dirigent et en fin de compte m'échouent. Ma coque ne prend pas l'eau et mon tirant n'est pas obsessionnel.
 
 
 
x