La ruche bourdonnante ou les crapules virées honnêtes

0 Aucun avis client

 
NEUF
12.20 € Acheter
Expédié sous : 5 jours
Livraison à 1 centime dès 18 € d'achat voir conditions
 

Fiche détaillée de "La ruche bourdonnante ou les crapules virées honnêtes"

Résumé
Au XVIII e siècle, Bernard Mandeville en écrivant La Fable des abeilles donna au libéralisme un des ses textes fondateurs. Cette fable montre comment une ruche dont les abeilles pratiquent tous les vices qu'ont les hommes devient prospère et heureuse : « Chaque partie étant pleine de vices, le tout cependant était
Un paradis. » Par la suite, un décret de Jupiter ayant rendu les insectes vertueux, la ruche périclita, fut envahie par ses ennemis et ne trouva son salut qu'en se réfugiant dans un tronc d'arbre, vivant « dans le contentement et l'honnêteté ». La conclusion de l'allégorie, machiavélique, est que la vertu conduit une société
A la ruine et le vice à la prospérité. Bien connu des économistes, cet apologue écrit en décasyllabes anglais fut toujours traduit en prose. Remercions Daniel Bartoli, qui en l'adaptant à l'alexandrin lui rend son rythme, sa vigueur, son pas.