Pybrac

(Auteur)

0 Aucun avis client

 
NEUF
6.20 € Acheter
Expédié sous : 4 jours
Livraison à 1 centime voir conditions
 
eBook
3.99 € Acheter
Téléchargez immédiatement
*Réduction par rapport au prix public du livre papier
 

Fiche détaillée de "Pybrac"

Résumé
Avec Trois filles de leur mère, le Manuel de civilité et les Douze douzains de dialogues, Pybrac compte parmi les plus importants érotiques de Louÿs. Il fut publié "A Cythère, Au coq hardi", en 1927. Il s'agit d'une parodie des quatrains moralisateurs de Guy du Faur de Pibrac (1529-1586). Chacun commence par ces mots :
"Je n'aime pas à voir". Suit un déluge d'obscénités d'une inventivité apparemment sans limites. On est ici dans la veine humoristique de Louÿs, qui malgré la crudité du propos, ne se départit jamais de la plus grande rigueur métrique et fait montre d'une maîtrise virtuose de l'alexandrin. Un quatrain au hasard :
Je n'aime pas à voir la nièce consentante
Qui douce et toute nue, et la main sur les yeux
Darde sa langue au cul de son énorme tante
Et pleurniche : "Maman, j'aime encore mieux le vieux."
 
 
 
x