Mères de l'Eglise ; figures de femmes des premiers temps de l'Eglise, IIe-VIe siècles

0 Aucun avis client

Version papier indisponible pour le moment

Fiche détaillée de "Mères de l'Eglise ; figures de femmes des premiers temps de l'Eglise, IIe-VIe siècles"

Résumé
Un concept marqué par le féminisme ambiant, ou plutôt un nouveau regard porté sur les premiers temps de l'Eglise et la place qu'y ont tenu des femmes. Les unes furent martyres, comme Blandine à Lyon (+177), ou Agathe, Lucie, Cécile, Agnès, Anastasie, nommées dans la première prière eucharistique. De Perpétue et Félicité, martyrisées ensemble en 203, la première était de noble famille, la seconde esclave. Hélène (+330) était la mère de l'empereur Constantin ; Monique (+337), celle de saint Augustin ; Fabiola, Marcella et Paula les disciples et collaboratrices de saint Jérôme (+420). D'autres noms moins connus, sont heureusement tirées de l'oubli. Vierges, épouses, dames de la haute société, ou esclaves, lettrées ou non, toutes ces femmes témoignent de la transformation opérée dans leur vie par leur foi au Christ et de la puissance libératrice et valorisante de l'Evangile par rapport à une société fondée sur l'orgueil et la domination du sexe masculin.

 
 
 
x