L'européen moyen, idéal et outil de la destruction universelle

Preface Par Danielle Beaune-Gray

0 Aucun avis client

 
NEUF
9 € Acheter
Expédié sous : 7 jours
Livraison à 1 centime dès 18 € d'achat voir conditions
 

Fiche détaillée de "L'européen moyen, idéal et outil de la destruction universelle"

Résumé
L'abolition de la diversité des cultures ; la fusion, la simplification et le nivellement des individus et des sociétés ; la réduction de l'être humain à un mécanisme contrôlable et reproductible : telles sont les tentations constantes des utopies développées par la modernité occidentale.
Mais les idéologies scientistes extrêmes - socialistes et communistes - ont-elles l'exclusivité de cette ambition sinistre ?
Dans ce texte complétant son monumental essai Byzantinisme et monde slave, Konstantin Leontiev passe en revue les idées des principaux maîtres à penser du libéralisme bourgeois - About, Owen, Guizot, John Stuart Mill et autres - et montre que le lit de Procuste forme la niche de tous les courants dominants de la pensée européenne du XIXe siècle, qu'ils soient radicaux ou modérés.
Que ce soit par la révolution violente ou la médiocrité bourgeoise, l'Occident, nous dit Leontiev, projette la destruction de toute civilisation sur Terre et la régression universelle.