Figures mythiques ; fabrique et métamorphoses

Fabrique et métamorphoses

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "Figures mythiques ; fabrique et métamorphoses"

Résumé
La figure mythique est une forme de représentation se référant à un personnage (ou caractère marquant) à travers la constitution d'un système relationnel qui ne se conçoit que dans la répétition, la recréation, l'écart, la variation. Elle intègre aussi, dans les ambiguïtés de sa composition, une part de mystère, d'effroi. Car elle est étroitement liée au mythe, cette configuration narrative qui offre une réponse symbolique aux questions majeures auxquelles se confronte l'humanité, qui dit l'inconcevable, les situations d'aporie. Phèdre, Antigone, Méduse, Médée, Vénus ou la sirène ; Esther ou Judas ; Jeanne d'Arc, Charlemagne, le roi Sébastien ou Paganini : plurielles, mouvantes, mais dans les limites d'une cohérence interne qui allie variation et conservation, ces figures mythiques sont tout à la fois un moule, une épure, et un ensemble d'incarnations qui fait sens par, entre et dans leurs métamorphoses.