Les Mythes Des Avant-Gardes

Actes du colloque, Clermont-Ferrand, 20, 21 et 22 mars 2002

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "Les Mythes Des Avant-Gardes"

Résumé
Poser la question du rapport du mythe aux avant-gardes, c'est se trouver exposé aux tensions et aux paradoxes qui caractérisent l'un et l'autre champs.
Dans leur quête d'un art radicalement neuf, les avant-gardes ont souvent prétendu au refus du mythe.
Mais, si celui-ci paraît, par nature, placé du côté du passé, il est aussi ce matériau privilégié qui permet, par son surplomb du temps, d'unifier ou de dépasser les temporalités contradictoires de la modernité et par son caractère alogique, de s'ouvrir à l'anti-rationalisme et agi primitivisme. Entre convocation de " mythes anciens " et aspiration à des " mythes nouveaux ", il semble que ce que les avant-gardes aient le mieux réussi à capter dans leurs répétitions du mythe, c'est son historicité, son métissage constant des traditions, son obstination à dire une origine ou un but impossibles à rejoindre, toujours déjà perdus.

Nous avons sélectionné pour vous