J'aurais preféré m'appeler Dupont

0 Aucun avis client
Neuf

 
 
Produit indisponible pour le moment

Fiche détaillée de "J'aurais preféré m'appeler Dupont"

Résumé
Sa mère fait tout comme il faut. Son père a des chaussettes en fil d'Ecosse, l'été il met des espadrilles bleu marine. Guillemette, elle, rêve de sabots en bois cloutés, d'aller au Flunch le dimanche à midi, d'intégrer le corps des majorettes et de danser avec les Clodettes. A sept ans, sa petite valise à la main, elle annonce à ses parents : "Je vous quitte."

 
 
 
x