Fin des departements

Le recours aux pays

(Auteur)

0 Aucun avis client

 
NEUF
14 € Acheter
Expédié sous : 5 jours
Livraison à 1 centime dès 18 € d'achat voir conditions
 

Fiche détaillée de "Fin des departements"

Résumé
Il fut enfanté de façon technocratique au temps des diligences.
Aujourd'hui, coincé entre le pouvoir montant des agglomérations et celui des régions, le département n'a plus de raison d'être. Parler d'une nouvelle étape de la décentralisation devient une imposture si rien n'est dit sur la façon de réduire en douceur l'empilement monstrueux de nos structures territoriales. Record mondial, la France connaît aujourd'hui cinq niveaux de fiscalité ! Pour autant, aucun ne met correctement en solidarité les villes et les campagnes.
Communes et groupements de communes sont trop petits, départements, régions et Etat sont trop grands. Pourtant, l'aménagement et le développement des villes et des campagnes n'ont jamais été autant imbriqués. La démocratie doit être vécue dans des espaces correspondant à son propre discours. Le département doit être plus petit s'il se veut échelon de proximité voué au service d'une population à la fois urbaine et rurale.

Nous avons sélectionné pour vous