Traité d'économie sociale à l'usage des malentendants ; l'encre de la révolte

(Auteur)

0 Aucun avis client

 
NEUF
16 € Acheter
Expédié sous : 5 jours
Livraison à 1 centime voir conditions
 

Fiche détaillée de "Traité d'économie sociale à l'usage des malentendants ; l'encre de la révolte"

Résumé
De la naissance du parti socialiste en 1905 jusqu'au sulfureux congrès de Rennes de 1990, les socialistes filèrent le mauvais coton du mythe de la révolution. C'est avec discrétion qu'ils abandonnèrent cette identité révolutionnaire pour y substituer une nouvelle " déclaration de principes ", une pensée molle et des querelles de personnes à foison.
Pendant près d'un siècle, l'autre tradition, celle d'un socialisme républicain forgé par les " socialistes utopistes ", puis par Jaurès, féconda les valeurs solidaires de l'économie sociale (coopératives, mutuelles et associations). Nées au mitan du XIXe siècle au sein des populations ouvrières, en riposte à l'individualisme libéral de la Révolution de 1789 et au système de production capitaliste, ce socialisme coopératif et mutualliste fut d'abord considéré comme un vecteur d'émancipation exemplaire avant d'être rapidement escamoté par les imprécateurs marxistes tout en gueule pour en dénoncer " la voie mensongère ".