Dieu ne veut pas la souffrance des hommes

0 Aucun avis client

Version papier indisponible pour le moment

Fiche détaillée de "Dieu ne veut pas la souffrance des hommes"

Résumé
Le christianisme, en Occident surtout, apparaît encore aujourd'hui comme une religion qui justifie et valorise la souffrance, la considérant à la fois comme une juste expiation du péché et comme une voie nécessaire de salut.

Cette représentation continue à divers degrés de marquer la conscience, mais aussi l'inconscient collectif de nos sociétés modernes, et elle a encore sur celles-ci des effets pervers, dont certains portent préjudice à l'image du christianisme. Il faut, pour débarrasser ce dernier d'une représentation à la fois fausse et nuisible, retourner aux sources.

 
 
 
x