Esh metsaref le feu alchimique

(Auteur)

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "Esh metsaref le feu alchimique"

Résumé
La littérature kabbalistique compte peu de traités posant des fondements métaphysiques et théologiques permettant de réunir la Kabbale et l'Alchimie.
Toutefois, un texte, l'Esh métgaréf (le feu de l'alchimiste), écrit entre la fin du XVIe siècle et le début du XVIIe, par un kabbaliste juif italien, établit cette mystérieuse et difficile relation. L'original, écrit en hébreu ou en araméen, est perdu. Mais, Christian Knorr von Rosenroth (1636-1689) en possédait un exemplaire, dont il a reproduit la majeure partie dans son oeuvre latine intitulée Kabbala denudata seu doctrina Hebr?corum transcendentalis et metaphysica atque theologica.