Le temps du vivant

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "Le temps du vivant"

Résumé
La cellule sait quand elle doit mourir.
Elle programme sa mort en limitant le nombre de ses divisions. La cellule cancéreuse, à l'inverse, parce qu'elle n'est plus en mesure de prendre en compte le temps qui passe, se divise à l'infini. Dans le cas des maladies d'Alzheimer et de Parkinson, c'est la mort naturelle de la cellule qui semble précipitée, comme si la cellule se suicidait. Jusqu'où ira la thérapie génique et cellulaire dans sa quête fabuleuse de l'immortalité ? Comment l'homme, continuellement marqué par le temps qui passe, gère-t-il la multiplicité de ses temps : temps biologique et temps social, temps du corps et temps de l'humeur, temps vécu et temps ressenti, temps de l'histoire et temps sacré...