Contes, troisième période

0 Aucun avis client

Occasion (4 offres)

En stock
Expédié sous 2 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions
13 €
-35%
Neuf

En stock
Expédié sous 2 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions

Fiche détaillée de "Contes, troisième période"

Résumé
On considère Les Fables de La Fontaine comme l'un des plus grands chefs-d'oeuvre de la littérature française. Leur portée morale ainsi que la virtuosité de l'écriture ont contribué à leur très large succès. La Fontaine prit modèle sur Esope, auteur de l'Antiquité grecque. Le maître n'aurait sûrement pas eu à rougir de l'élève, puisque celui-ci entra à l'Académie française en 1684.
Les fables ont ainsi éclipsé les contes grivois. L'influence de l'Eglise, à la fin du règne de Louis XIV, et la pudibonderie ambiante, au siècle suivant, ont jeté le voile sur les écrits licencieux que le grand moraliste publia en cinq périodes, de 1665 à 1682. Le tour de force que réussit La Fontaine - probablement pour se jouer de la censure -, fut de ne jamais nommer la sexualité mais de la suggérer, de la dire sans la dire, en misant sur l'intelligence et la complicité du lecteur.

 
 
 
x