Laval

(Auteur)

0 Aucun avis client

 
Occasion
2 offres à partir de 10.40 €
 

Fiche détaillée de "Laval"

Résumé
Paris, 4 octobre 1945. Cravate blanche, légende noire, Pierre Laval comparaît devant la Haute
Cour. L'acte d'accusation s'appuie sur une phrase qui résonne aujourd'hui encore aux oreilles des
Français : « Je souhaite la victoire de l'Allemagne, parce que sans elle, le bolchevisme s'installerait
Partout en Europe. » La défense du mal-aimé tient en deux cris : « On m'a toujours combattu par
Le mensonge », « Je meurs pour avoir trop aimé mon pays. »
Dans la mémoire collective, cet homme occupe une place unique. Il a toujours concentré sur lui
Les rancoeurs : dans les années vingt, quand, maire d'Aubervilliers, il se faisait traiter de « Louis XI
De grande banlieue » ; en 1935, quand on lui faisait porter le péché de la crise ; en 1944, quand il
Incarna à lui seul les crimes de Vichy. Il n'est pas jusqu'à Pétain qui n'ait rejeté celui qui fut son
Instrument et son dauphin. De fait, comment oublier le fossoyeur de la République en juillet 1940