Les musiciens de jazz et leurs trois voeux

Propos recueillis et photographies

0 Aucun avis client

Neuf

 
Expédié sous 7 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions

Fiche détaillée de "Les musiciens de jazz et leurs trois voeux"

Résumé
La baronne Kathleen Annie Pannonica de Koenigswarter (1914 - 1988), descendante de la branche
Anglaise des Rothschild, adorait le jazz.
Après s'être radicalement libérée des nombreuses contraintes de son éducation aristocratique et
Avoir fui les exigences conformistes de sa caste, Nica de Koenigswarter a consacré sa vie au jazz et
A ses musiciens.
Elle les a tous connus, à New York surtout, en 1951, dans sa suite à l'année du luxueux hôtel
Stanhope où ces musiciens désargentés savaient qu'ils pouvaient y trouver un gîte et le couvert et
Même la mort comme Charlie Parker ; mais aussi dans les clubs de Harlem et dans les premiers
Studios d'enregistrement.
La baronne s'est vouée à eux, les a soutenus, leur a par la suite ouvert sa maison de Long Island,
Les a entourés d'une affection et d'une attention sans faille.
Les musiciens reconnaissants lui dédièrent d'ailleurs une vingtaine de morceaux : Pannonica
 
 
 
x