Les voyageurs européens sur les chemins de la guerre et de la paix du temps des lumières au début du XIX siècle

Actes du colloque organisé à l'Université de Toulouse 2, les 21, 22 et 23 novembre 2002

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "Les voyageurs européens sur les chemins de la guerre et de la paix du temps des lumières au début du XIX siècle"

Résumé
L'ouvrage présente - à partir de témoignages, de relations de voyage, de journaux de combattants - un pan de l'histoire sociale et culturelle à l'époque des Lumières. Les lieux où ont éclaté des conflits durant tout le 18e siècle constellant la carte européenne, les touristes qui, tout comme les émigrés, les diplomates, les officiers, traversaient des régions de France, de Grande-Bretagne, d'Allemagne, d'Autriche, de Tartarie, d'Espagne, ont établi des liens entre la culture des voyages et le contexte de la paix ou de la guerre. Leur perception individuelle, au quotidien, de ces temps d'affrontements ont eu des incidences sur leur conception de la société, des crises de l'État et du rôle du prince. Cette mobilité des personnes a suscité le réexamen de la relation à la collectivité, de l'image de l'autre, du recours à la violence. Critiquant les stratégies dynastiques génératrices de guerres et préconisant le développement de la sphère publique comme facteur d'équilibre, ces voyageurs ont