Résistance à la chloroquine : nouvelle alternative thérapeutique

Impression A La Demande
0 Aucun avis client
Neuf

 
Expédié sous 7 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions

Fiche détaillée de "Résistance à la chloroquine : nouvelle alternative thérapeutique"

Résumé
Plasmodium falciparum, le parasite responsable du paludisme mortel de l'homme, est une cause majeure de morbidité et de mortalité dans tout le monde tropical. Le traitement de cette pathologie est rendu difficile ces dernières années à cause de l'émergence de souches résistantes de P. falciparum, agent majoritairement mis en cause dans le paludisme en Afrique subsaharienne, aux antipaludiques usuels (amino-4-quinoléines, antifoliques et antifoliniques), principalement la chloroquine, accessibles à la plupart des familles à revenu modeste. Afin de pallier cette situation, l'action antiplasmodiale et potentialisatrice de la chloroquine de Olax subscorpioidea (OLSU) et Morinda morindoides (BGG), deux plantes de la flore ivoirienne, ont été testées sur des souches de laboratoire et isolats cliniques.

 
 
 
x