L'africanité : de Hegel à l'océan de l'indifférence

(Auteur)

0 Aucun avis client

Neuf

 
Expédié sous 2 semaines
Livraison à 0.01 € voir conditions

Fiche détaillée de "L'africanité : de Hegel à l'océan de l'indifférence"

Résumé
Aujourd'hui, plusieurs mythes-obstacles semblent s'immortaliser dans les esprits de différentes générations à propos de l'histoire de l'Afrique. Si pour Hegel, l'Afrique n'est pas une partie historique du monde, car elle n'a ni mouvement, ni progrès à montrer, pour d'autres, jusqu'à David Livingstone, l'Afrique proprement dite n'avait pas eu d'histoire. La majorité de ses habitants étaient restés, durant des temps immémoriaux plongés dans la barbarie. C'est également dans cette logique de pensée que beaucoup d'autres encore continuent à croire que ce continent n'a rien donné à l'humanité, il n'a produit ni Euclide, ni Aristote, ni Galilée, ni Lavoisier. De ce fait même, ses épopées n'ont été chantées par aucun Homère.


 
 
 
x