Trois chemins d'écolier

Tardive vengeance

(Auteur)

0 Aucun avis client
Neuf

 
 
Produit indisponible pour le moment

Fiche détaillée de "Trois chemins d'écolier"

Résumé
Ce texte posthume est d'un grand intérêt. Précédé des initiales « Sp. R. » que Liselotte Jünger interprète comme une abréviation de « Späte Rache » (tardive vengeance), il a dû être écrit en 1991 et constitue un ultime règlement de compte avec l'institution scolaire que Jünger a toujours détestée. Assez court, il illustre le talent de conteur propre à Jünger dans ses écrits mais le narratif domine, tels que Jeux africains ou le Lance-Pierres. Faisant revivre une époque lointaine, il a aussi une valeur documentaire quant à l'écrivain dont il révèle des aspects insoupçonnés, en particulier une extrême vulnérabilité psychologique dans sa jeunesse, qui donne une étrange combinaison
 
 
 
x