C'est au pied du maçon qu'on voit le mieux le mur ; spéculations d'un compagnon

Préface d'Alain Bauer

(Auteur)

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "C'est au pied du maçon qu'on voit le mieux le mur ; spéculations d'un compagnon"

Résumé
Pourquoi ? " Pourquoi faire de l'humour maçonnique ? " demandait, à Jissey, un journaliste avisé.
" Parce que l'humour est la délicatesse de l'âme quand le sourire se substitue aux pleurs " répondit l'auteur. Quelques impertinences soulevées par l'ouvrage. " Le maçon spirituellement avancé méprise les grades. Les trois premiers, surtout. " " Quel est le frère facétieux qui a encore remplacé la Bible par l'annuaire téléphonique ? " " Et si l'important d'une planche n'était pas d'affirmer des stupidités mais de les prononcer avec conviction ? " " Et si, en maçonnerie, la quantité de nos certitudes était un bon indicateur de notre niveau d'ignorance ? "