Sartre un art déloyal ; théâtralité et engagement

Théâtralité et engagement

(Auteur)

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "Sartre un art déloyal ; théâtralité et engagement"

Résumé
Cette étude n'a pas la prétention d'examiner en détail tout le corpus théâtral de Sartre. Il s'agit en fait moins d'interroger le théâtre de Sartre en tant que tel que de repenser sa place problématique, longtemps occultée par Sartre, à l'intérieur de l'ensemble de l'oeuvre sartrienne. Si, d'après Sartre, la découverte du théâtre va de pair avec sa conversion politique de 1940 qui fera de l'économie théâtrale le modèle esthétique de sa nouvelle conception militante de la littérature, le phénoménologue des années trente avait découvert dans l'acteur et la scène théâtrale des exemples privilégiés du concept qui allait devenir la pierre angulaire de sa théorie de l'art ? l'analogon ? un objet qui se réalise irréellement. Ce lien entre l'imaginaire et le théâtral reste une constante de la pensée sartrienne. Pourtant, après 1940, il s'agit aux yeux du militant d'une préoccupation coupable, car cette réflexion persistante regroupant analogon, acteur, scène et image reste obstinément philosophique

Nous avons sélectionné pour vous