Supermodernisme

L'architecture à l'ère de la globalisation

(Auteur)

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "Supermodernisme"

Résumé
L'importance de ce petit livre, d'une clarté exceptionnelle, est de résumer en 160 pages, à l'attention de tous les publics, les tenants et aboutissants de notre architecture occidentale depuis quelque 25 ans comme expression de la manière dont nous pensons nos sociétés. Il confronte ainsi trois phases dans le temps : le style international à la Gropius et Le Corbusier, dominant après-guerre, mais accusé à partir des années 80 d'avoir généré depuis 1945 une production anonyme, à grande échelle interchangeable, technocrate, visuellement pauvre, indifférente à la fois à l'homme et au contexte. Avec Venturi, Eisenman, Botta, Gehry, Boffil, Richard Meier, l'âge postmoderne s'est érigé ainsi en critique de la notion de progrès technologique au profit d'un retour à la mémoire, au symbole et à un accord plus respectueux de l'environnement. Cette critique de la modernité voit grandir une alliance entre architectes et philosophes (Derrida, Liotard, Deleuze, Baudrillard) soudés autour d'un credo

Nous avons sélectionné pour vous