La couleur a venise

Marbre, mosaïque, peinture et verrerie, 1250-1550

(Auteur)

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "La couleur a venise"

Résumé
Bâtie entre ciel et mer, Venise est un site exceptionnel, " contre nature ".
Carrefour des échanges entre l'Orient et l'Occident, la Sérénissime a accueilli et remodelé l'héritage antique et celui des peuples voisins dès le XIIIe siècle. La fin du Moyen Age et le début de la Renaissance voient la ville, fortement marquée par le style gothique, se parer de palais et d'édifices religieux somptueux, reflets de sa puissance. Les commandes publiques et les riches mécènes favorisent les recherches artistiques et permettent l'élaboration d'une identité propre.
Une promenade dans la Venise d'aujourd'hui voit défiler au long des canaux des palais aux murs incrustés de marbres, enduits de crépis rouges et jaunes, où la pierre blanche d'Istrie alterne avec le marbre rouge de Vérone, dessinant un paysage aux tons vifs, parfois fanés sous le passage du temps et le climat salin.