Lagarce, ou l'apprentissage de la séparation ; derniers remords avant l'oubli, juste la fin du monde

Impression A La Demande

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "Lagarce, ou l'apprentissage de la séparation ; derniers remords avant l'oubli, juste la fin du monde"

Résumé
Les analyses dramaturgiques et littéraires rassemblées ici s'attachent à deux pièces de Jean-Luc Lagarce : Derniers remords avant l'oubli et Juste la fin du monde.
Elles envisagent les traits saillants d'une écriture qui vise à traduire les difficultés de la séparation au sein des cellules amicales et familiales. Il s'agit, pour les personnages, de se retrouver encore alors que le passé les a déjà séparés et de rejouer pour une dernière fois les rituels qui unissent : ceux de la parole et de l'être ensemble. Sous l'apparente simplicité de la situation, Lagarce tresse les fils d'une dramaturgie plus complexe qui demande au lecteur/spectateur un véritable apprentissage.
La parole rend compte de la difficulté à dire à travers un jeu de reformulation et un espace du non-dit. Le temps présent se complexifie. Le monologue gagne du terrain. Mais l'ironie est toujours présente dans cette parodie du déchirement.

Nous avons sélectionné pour vous