Enfance Et Errance Dans La Litterature Europeenne Du 19e Siecle

0 Aucun avis client

 
NEUF
20 € Acheter
En stock expédié sous : 24h
Livraison à 1 centime dès 18 € d'achat voir conditions
 
eBook
13 € Acheter
Téléchargez immédiatement
*Réduction par rapport au prix public du livre papier
 

Fiche détaillée de "Enfance Et Errance Dans La Litterature Europeenne Du 19e Siecle"

Résumé
Figure de la marge, gamin de Paris ou petit vagabond des rues de Londres, l'enfant errant devient paradoxalement un personnage central du roman européen du XIXe siècle, tant il synthétise les hésitations et les contradictions d'une société en pleine mutation et sape durablement l'éthique de progrès qui prévaut autour de lui mais ne sais pas l'inclure. Le roman populaire, le théâtre et l'écrit autobiographique reviennent inlassablement vers l'enfant errant, fascinés qu'ils sont par une dialectique ambiguë qui fait alterner errance et intégration, liberté et enfermement, dérive et itinéraire. Quant à la littérature de jeunesse, que l'on voit se développer au cours du siècle, elle offre obstinément en modèle à son lectorat ce petit personnage souvent effronté, toujours à l'écart, comme si l'éducation et la socialisation de l'enfant-lecteur ne pouvaient se passer de l'exemple des tribulations du petit vagabond. C'est donc sur cette figure familière de la littérature du XIXe siècle que se penche

Nous avons sélectionné pour vous