A poings nommes la violence a bras-le-corps

La violence à bras-le-corps

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "A poings nommes la violence a bras-le-corps"

Résumé
" Dire, redire et démontrer que la violence, c'est l'homme dans ce qu'il a de plus archaïque, de plus profond, de plus imprévisible.
Proposer ce regard et en tirer des conclusions pratiques pour la prise en charge des sujets encombrés, débordés, écrasés par les effets de la violence. Ecouter sans relâche ce que cette violence peut avoir à dire et à faire à celui ou celle qui en fait l'expérience, agie et/ou subie ; il aura fallu soutenir cette position, institutionnellement et politiquement incorrecte. Prendre acte que la violence est habitable et pensable en dehors des seules représentations pathologisantes, et par conséquent enfermantes, avant de vouloir coûte que coûte en éradiquer les effets.
 
 
 
x