Le café au Burundi au XX siècle

Paysans, argent, pouvoir

0 Aucun avis client

 
NEUF
32 € Acheter
Expédié sous : 9 jours
Livraison à 1 centime dès 18 € d'achat voir conditions
 

Fiche détaillée de "Le café au Burundi au XX siècle"

Résumé
Le café, variété arabica, est entré au Burundi au début du XXe siècle par le biais des missionnaires du Cardinal Lavigerie pour être diffusé ensuite sous la colonisation belge, plus précisément entre les années 1930 et 1950.
Cette culture baptisée " révolutionnaire " devait aider le paysan à produire de l'argent nécessaire aux finances coloniales, en même temps qu'elle allait lui permettre d'acquérir des biens imposés par la modernité. Cette étude sur la caféiculture, sous le double angle social et économique, renseigne sur la trajectoire suivie par la société rurale burundaise depuis un siècle. La " disciplinalisation " du travail paysan à travers cette activité s'est en effet accompagnée de la modification du paysage rural dans ses aspects économique, social et géographique.

Nous avons sélectionné pour vous