La philosophie de kelsen

(Auteur)

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "La philosophie de kelsen"

Résumé
Si elle paraît avoir durablement modifié la trajectoire de la philosophie du droit contemporaine, l'oeuvre de Kelsen demeure, d'une certaine manière, méconnue. On étudie la Théorie pure du droit uniquement en elle-même; et de là provient l'idée qu'elle fonctionnerait uniquement selon sa logique propre. Mais la pensée de Kelsen ne prend véritablement son sens que dans son contexte philosophique; et ce contexte est celui de la première philosophie analytique et du positivisme logique du Cercle de Vienne. La Théorie pure apparaît alors comme philosophie du langage et le droit comme forme du langage. Le statut épistémologique de la Théorie pure, dans son rapport à la science, s'apparente à celui, non moins paradoxal, du Tractatus de Wittgenstein.

Laisser apparaître les liens entre Kelsen et la philosophie du langage qui lui est contemporaine amène une nouvelle lecture de la Théorie pure, qui contribuera à expliquer la persistance de son influence sur une philosophie du droit.