Le travail colonial ; engagés et autres mains-d'oeuvre migrantes dans les empires, 1850-1950

0 Aucun avis client

Neuf

 
Expédié sous 5 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions

Fiche détaillée de "Le travail colonial ; engagés et autres mains-d'oeuvre migrantes dans les empires, 1850-1950"

Résumé
Pour les historiens du travail ou pour ceux des migrations internationales, l'influence des perspectives ouvertes par les " études subalternes " a conduit à souligner l'expérience de l'engagisme, à examiner avec attention les moyens déployés par les engagés pour s'adapter à la coercition, ou bien y résister, et parfois, tourner les circonstances à leur avantage. En effet, l'historiographie des migrations de travail semble à présent accorder moins d'intérêt aux tentatives de théorisation des relations de production qui déterminent ces mobilités, et se penche désormais plutôt sur le rôle joué par les institutions, les employeurs et l'intervention des migrants eux-mêmes dans la constitution des marchés du travail. L'histoire de ces engagés s'est développée dans les pays du Sud depuis la fin du XXe siècle. Sa principale contribution fut sans doute de replacer au centre la figure du colonisé, non seulement comme victime, mais aussi comme agent à part entière de ces sociétés coloniales. C'est
 
 
 
x