Petites chroniques de l'amnesie ordinaire

0 Aucun avis client
Occasion (2 offres)

produit soldé
En stock
Expédié sous 2 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions
16 €
-41%
Neuf

 
 
Produit indisponible pour le moment

Fiche détaillée de "Petites chroniques de l'amnesie ordinaire"

Résumé
Le concept de « devoir de mémoire » a envahi le discours des journalistes, celui de certains universitaires et celui des politiciens. Il s'est éloigné de l'expression forgée par Primo Levi. Il s'est galvaudé. Il est devenu une bouteille à l'encre, une sorte de préambule automatique, d'argument en
Kit, en « prêt-à-porter ». Il appartient aujourd'hui au registre de la pensée «panurgienne» et préfabriquée. S'il est invoqué à bon escient pour évoquer les crimes d'Hitler, il ne l'est jamais pour évoquer ceux de Staline ou de Mao. Le devoir de mémoire cacherait-il une volonté d'amnésie ?
 
 
 
x