Volées, envolées, convolées... vendues, en fuite ou re-socialisées : les "fiancées" vietnamiennes en Chine

Impression A La Demande

0 Aucun avis client

Occasion

En stock
Expédié sous 2 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions
Neuf

 
 
Produit indisponible pour le moment

Fiche détaillée de "Volées, envolées, convolées... vendues, en fuite ou re-socialisées : les "fiancées" vietnamiennes en Chine"

Résumé
Elles vivent discrètement dans les bourgades et villages chinois du Yunnan et du Guangxi, à la frontière de leur pays d'origine.
Migrantes clandestines, femmes abusées, des Vietnamiennes de tous âges tentent de vivre décemment une existence d'épouse et de mère, exclues malgré elles de leur communauté. Si leurs consoeurs des bordels frontaliers attirent l'attention, ces infortunées ne suscitent guère l'intérêt. Héritières d'un turbulent passé de conflits, de négoce et d'alliances matrimoniales entre Chine et Vietnam, poussées par la pauvreté et l'espoir, elles contribuent pourtant à résoudre un grave problème que la Chine subit depuis peu, conséquence de la politique de contrôle des naissances et de l'exode rural: le manque de filles, et donc d'épouses pour nombre de paysans.
 
 
 
x