La quatrième arme ; la presse française sous l'occupation

0 Aucun avis client

 
NEUF
20.40 € Acheter
Expédié sous : 5 jours
Livraison à 1 centime dès 18 € d'achat voir conditions
 

Fiche détaillée de "La quatrième arme ; la presse française sous l'occupation"

Résumé
" On ne paraît pas sous l'occupation.
On ne collabore pas avec l'ennemi. " Tel était libellé le décret du gouvernement français, publié le 13 juillet 1938 sur l'organisation de la presse en temps de guerre. Les réalités se présentaient autrement. Lorsque l'armée allemande se trouvait le 10 juin 1940 à Villiers-Cotterêts et Paris fut déclarée ville ouverte ; certains quotidiens décidèrent de rester dans la capitale tandis que d'autres partirent avec le gouvernement, les députés et l'administration pour s'installer au sud de la Loire.