Posséder la nature ; environnement et propriété dans l'histoire

0 Aucun avis client
Neuf

 
 
Produit indisponible pour le moment

Fiche détaillée de "Posséder la nature ; environnement et propriété dans l'histoire"

Résumé
La propriété est centrale dans le rapport des sociétés aux environnements.
Elle définit les usages légitimes, organise l'exploitation économique, transforme les écosystèmes. Aussi façonnet- elle la nature et les relations sociales. Ses institutions - et au premier chef, celles visant la terre, les ressources, les flux biologiques - sont de longue date au coeur des inégalités et des luttes entre individus et groupes sociaux. Ainsi du mouvement des enclosures foncières européennes, qui intronisa un nouveau type de propriété, exorbitant : la propriété privée exempte de tout lien au collectif.
 
 
 
x