Le chevalier de Kerlerec ; l'affaire de la Louisiane

Coedition Keltia Graphic

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "Le chevalier de Kerlerec ; l'affaire de la Louisiane"

Résumé
En 1758, Voltaire écrivait avec ironie à propos du conflit en cours entre la France et l'Angleterre (que l'on devait appeler plus tard la Guerre de Sept Ans) : "Vous savez que ces deux nations sont en guerre pour quelques arpents de neige vers le Canada, et qu'elles dépensent pour cette belle guerre beaucoup plus que tout le Canada ne vaut" (Candide ou l'Optimiste, chapitre 23). Ces propos traduisent bien l'aveuglement désastreux de l'opinion française et particulièrement celle de Louis XV et de sa cour au milieu du XVIIIe siècle. Vers 1710, la France possédait, au moins nominalement, près de 60% de l'Amérique du Nord. Après la signature du Traité de Paris (1763), elle n'allait plus conserver qu'un territoire microscopique, Saint-Pierre-et-Miquelon. Les dizaines de milliers de colons français installés en terre américaine furent tout simplement abandonnés par la France et c'est miracle que plusieurs millions de leurs descendants parlent encore français.

Nous avons sélectionné pour vous