La mère

Préface François Eychart

(Auteur)

0 Aucun avis client

Neuf

 
 
Produit indisponible pour le moment

Fiche détaillée de "La mère"

Résumé
Commencé en 1906, "La Mère" fut achevé à Capri où Maxime Gorki était en convalescence . Trés vite, le roman allait être connu, traduit et admiré dans le monde entier. Les éditions allaient se succéder et ce livre allait inspirer d'autres artistes, tels le cinéaste Poudovkine ou Bertold Brecht... Mais ces dernières années, ce roman fondateur était devenu introuvable en France. Témoignage sur le mouvement ouvrier russe, quelques années avant la Révolution d'Octobre, ce roman est aussi et d'abord le portrait étonnant et fort d'une femme du peuple : Pélagie, l'humiliée, la sainte, va devenir le symbole à la fois de la misère et du courage. Face aux persécutions et aux déportations, elle relève le drapeau et reprend le combat de son fils, Paul, et de ses compagnons... Un roman dont la dimension féministe et l'aspect précurseur, ont sans doute été méconnus.
 
 
 
x