Dernier novembre a la noue

0 Aucun avis client
Neuf

 
 
Produit indisponible pour le moment

Fiche détaillée de "Dernier novembre a la noue"

Résumé
" Quand j'étais petit, des publicitaires avaient imaginé de représenter l'Ile-de-France en une fleur grossièrement dessinée dont chaque pétale formait un département, sauf Paris qui faisait le truc à pistils au milieu et sauf aussi les départements champêtres, Essonne ou Seine-et-Marne, en calice tout autour. A la suite d'un concours de circonstances sociologiques, j'habitais alors avec mes parents à Champigny-sur-Marne, quelque part en haut du pétale du bas. (Je le sais parce que j'ai conservé mon cahier de géographie de CM2, avec sa table des matières : I. Ma Région II. Mon Département III. Ma ville IV. Mon Quartier V. Mon Ecole - c'était le début de la pédagogie pour pauvres qui consiste à leur montrer ce qu'ils ont déjà sous le nez et à leur y enfoncer la tête jusqu'à ce qu'ils oublient qu'autre chose existe ailleurs, en vertu de quoi, je connaissais un par un l'emplacement de chaque poteau électrique entre la Marne et le Prisunic de la Fourchette - pour le reste de l'univers, le Berry
 
 
 
x