Les théories politiques du Moyen Age

(Auteur)

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "Les théories politiques du Moyen Age"

Résumé
Représentant de l'Ecole historique du droit, Gierke propose dans les Théories politiques du Moyen Age (1914) une relecture du développement du droit allemand depuis les origines des peuples germaniques jusqu'au XIXe siècle, marqué par la lutte entre les Genossenschaft c'est-à-dire associations libres (corps de métiers, communautés rurales, villes) et la domination de l'Etat.
Il décrit la fin du Moyen Age comme l'age d'or de ces différents types de corps qui servent de fondement à la structuration de l'Etat.
Par ailleurs, il essaie de réconcilier droit positif et droit naturel à travers l'idée d'un droit social extra-étatique avec ses propres statuts.
L'oeuvre de Gierke introduit le pluralisme juridique: à côté de l'Etat, il faut reconnaitre l'existence de structures libres.