Le mal industriel francais en finir avec l'acharnement de l'etat

En finir avec l'acharnement de l'État

0 Aucun avis client

 
NEUF
22 € Acheter
Expédié sous : 7 jours
Livraison à 1 centime voir conditions
 
Occasion
2 offres à partir de 15.40 €
 

Fiche détaillée de "Le mal industriel francais en finir avec l'acharnement de l'etat"

Résumé
La France assiste depuis des mois à l'activisme gouvernemental sur les dossiers industriels sensibles : le sauvetage d'Alstom, la fusion Sanofi-Aventis, l'avenir du groupe électronique de défense Thales, l'appui à la résistance d'EDF, l'opposition à l'offre fantôme de Pepsi sur Danone, la privatisation de la SNCM, la panoplie anti OPA...
" Contrairement à une opinion répandue, nous dit Jean-Pierre Gaudard, l'industrie n'a pas pour fonction première d'assurer l'emploi et de garantir la souveraineté nationale. Elle doit fabriquer des produits au meilleur prix, dégager sans cesse des gains de productivité au profit de ses clients, les faire bénéficier des incessants progrès techniques. Les discours incantatoires contre la mondialisation, les dangers de la concurrence ou du libéralisme économique n'y changeront rien.