L'Orient au Sud ; l'orientalisme littéraire argentin, d'Esteban Echeverria à Roberto Arlt

(Auteur)

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "L'Orient au Sud ; l'orientalisme littéraire argentin, d'Esteban Echeverria à Roberto Arlt"

Résumé
Depuis toujours, le monde oriental a fasciné les intellectuels et les artistes européens et américains. Lointain et différent, il a inspiré la création d'imaginaires variés qui allaient de la construction négative, fondée sur le caractère despotique des nations qui l'habitaient, loin du rationalisme libéral eurocentriste, à l'admiration pour son histoire et ses cultures millénaires. La littérature a recueilli ces représentations pour des raisons esthétiques et politiques. La première génération d'écrivains argentins, s'appropriant l'Orient de façon empirique (par le biais des voyages) ou livresque (par la lecture de chroniques), a intégré diverses visions de l'Orient à sa production littéraire. Ces visions, d'une certaine façon, ont universalisé la dichotomie civilisation/barbarie, en adaptant les stéréotypes négatifs de l'étrangeté orientale aux frontières de la Pampa. Avec le temps, les images du monde oriental se sont dépouillées de cette signification géopolitique, pour intégrer des

Nous avons sélectionné pour vous