Écrivains multilingues et écritures métisses ; l'hospitalité des langues

L'hospitalité des langues

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "Écrivains multilingues et écritures métisses ; l'hospitalité des langues"

Résumé
La plupart des écrivains qui écrivent dans une autre langue que la leur éprouvent aussi bien un sentiment d'inconfort dans leur langue maternelle que devant leur classement comme écrivains appartenant à leur langue d'adoption. Inclassables pour la critique spécialisée, demeurant en dehors tant des corpus littéraires de leur pays d'origine que de ceux de leur pays d'adoption, ils se conçoivent eux-mêmes comme des "passeurs" qui, sans choisir entre deux univers linguistiques, bâtissent leur territoire dans ce terrain vague de l'entre-deux. Quelques questions constituent le fil rouge du recueil : y a-t-il une spécificité littéraire propre à l'écrivain bilingue ou plurilingue ? Celui-ci porte-t-il le germe d'une citoyenneté exilée et cosmopolite ? Est-il un phénomène propre aux cultures périphériques ? Inversement : l'hospitalité de la langue d'accueil est-elle un phénomène propre aux cultures du centre ? L'écrivain bilingue est-il le paria par excellence des différentes histoires littéraires